Immobilier-sud France


Comparaison des taux immobiliers dans le sud en 2022

samedi 20 juillet 2024 à 10h38 par LéaLEDOUX

Une étude réalisée en 2017 par un géographe montrait que les taux immobiliers entre le Nord et le Sud étaient sensiblement égaux. En 2022, un grand mouvement démographique se fait ressentir dans le Sud. La population du sud de la France augmente de manière exponentielle. Cette croissance se fait ressentir sur le prix des biens immobiliers. A Paris ou à Marseille, celui-ci est de plus en plus élevé. Les taux immobiliers du Nord sont restés stables contrairement à ceux du Sud qui ont augmenté de manière significative.



Les différents taux immobiliers entre Sud-Est et Sud-Ouest


Les taux immobiliers sont en baisse dans le sud de la France. Nous allons comparer les taux entre les mois de janvier et février 2022.



Taux du Sud-Est


Les taux immobiliers du Sud-Est seront de 0.15% en janvier 2022. Il y a une baisse de 0.5% en février 2022. Le taux d'intérêt pour les habitants de la région est très bas.



Taux du Sud-Ouest


Les taux immobiliers du Sud-Ouest seront de 0.10% en janvier 2022. Il y a une baisse de 0.15% en février 2022. Les habitants de cette région ont un taux intéressant.


Les habitants du Sud-Est ont un taux intéressant en janvier 2022, à cause de la baisse dans le sud. Le taux sera plus bas en février 2022.



Taux immobiliers en fonction des villes


Le taux d'emprunt immobilier moyen en France se situe actuellement aux alentours de 1,30%. Il est en baisse constante depuis la fin 2017, après avoir atteint son plus haut niveau depuis la crise financière de 2008 en septembre 2016 à 1,75%. Un taux d'emprunt immobilier fixe connaît généralement une évolution inverse de l'Euribor, qui a atteint son plus haut niveau en 2012 (4,20%).


Le taux moyen d'emprunt immobilier des banques en France en 2019 est de 1,30% sur 20 ans, 1,55% sur 15 ans et 1,80% sur 10 ans. Dans les grandes villes de France, le taux moyen est de 1,20% sur 20 ans, 1,45% sur 15 ans et 1,70% sur 10 ans. Si l'on regarde par région, le taux d'emprunt immobilier moyen est le plus bas dans les régions les plus urbanisées et les plus riches. Ainsi, en 2019, le taux moyen d'emprunt pour un crédit immobilier est de 1,10% dans la région parisienne, 1,25% dans le nord-ouest (Basse-Normandie, Haute-Normandie et Bretagne) et le sud-ouest (Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes et Midi-Pyrénées). Les taux les plus élevés sont enregistrés dans les régions plus rurales : le taux moyen est de 1,35% dans le nord-est (Champagne-Ardenne, Lorraine, Alsace) et 1,40% dans le sud-est (Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse).



Quelques chiffres


Les taux immobiliers ont eu tendance à baisser en France en 2018, et cette tendance devrait se confirmer en 2019. Mais cette baisse est-elle la même partout dans l'hexagone ? Ou bien selon les régions, les taux varient-ils beaucoup ?


La réponse est plutôt positive, car les taux immobiliers varient selon les régions. Pour le crédit immobilier, les taux d'emprunt sont compris entre 1,30% et 2,30%. En effet, ils varient en fonction du montant emprunté et de la durée de l'emprunt. Le montant en euros est moins élevé que l'an passé, et c'est la durée de l'emprunt qui a le plus évolué. Le taux d'intérêt fixe le plus bas est de 1,30% en moyenne. Il s'agit d'une offre promotionnelle, qui ne dure que quelques mois. Ces taux promotionnels sont proposés par certains organismes de crédit immobilier. Les taux d'emprunt ont évolué à la hausse ou à la baisse en fonction des régions.


Les taux immobiliers sont généralement plus élevés dans le sud de la France. Cela s'explique par le fait que la demande est plus forte dans cette région, et que les banques doivent donc proposer des taux plus élevés pour attirer les emprunteurs. A l'inverse, les taux sont moins élevés dans le nord de la France. La demande est moindre dans cette région, et les banques sont donc moins tentées de proposer des taux plus élevés pour attirer les emprunteurs. Mais la tendance est en train de changer, car les taux immobiliers dans les régions du sud sont en train de baisser, tandis que les taux immobiliers dans les régions du nord sont en train d'augmenter.


(c) Immobilier-sud France - Informations légales